Règlement du concours 2025

Image

LSF

Image

International

Depuis sa création, le Festival Film’Ô est fier de projeter et de soutenir les œuvres créées par des cinéastes sourds/malentendants émergents et expérimentés venant de la  France et du monde entier. Nous nous efforçons de mettre en valeur non seulement les films eux-mêmes, mais aussi les talents des cinéastes, acteurs, scénaristes et d’autres personnes afin d’inspirer ceux qui désirent travailler dans le monde cinématographique, y compris la jeune génération sourde et malentendante.

Après avoir lu le règlement du concours, les cinéastes sont invités à s’inscrire au concours des courts-métrages lors du Festival Film’Ô (à Toulouse en juin 2025).

video en cours ...

1.1 Les cinéastes / réalisateurs de courts-métrages français et étrangers peuvent participer, tant individuellement qu’en groupe. Les personnes mineures (moins de 18 ans) au moment de l’inscription doivent avoir l’autorisation de leur parent ou représentant légal, et doivent indiquer leurs données dans le formulaire d’inscription.

vidéo en cours ...

2.1 Le thème des courts-métrages est libre dans le cadre d’une narration purement cinématographique. (pas de reportage, ni vidéoclips, ni documentaires, etc.)

2.2. Sont acceptés les courts-métrages réalisés à partir de 2023.

2.3 Ne sont pas recevables les courts-métrages qui ont été montés et distribués publiquement avant 2023 et qui subissent ensuite la moindre modification pour être projetés lors de la deuxième édition du festival Film’Ô.

2.4 Ne sont pas recevables les courts-métrages qui ont été projetés lors de la première édition du festival Film’Ô (juin 2023).

2.5 Ils doivent avoir une durée minimale de 5 minutes et maximale de 20 minutes, y compris les génériques. 

2.6 Les courts-métrages dont la durée est de 30 minutes maximales pourraient être acceptés sous réserve de la validation de l’organisation.

2.7 Les courts-métrages doivent être originaux et en langue des signes. Ils doivent être exportés en formats de fichier : MOV, MP4 ou AVI. Avec une résolution minimale de 1080p FullHD.

2.8 Les sous-titres, obligatoirement en français et en anglais, doivent être séparés du film et placés dans deux fichiers « .srt » suivants :

  • Fichier nommé « Film_FR.srt » pour les sous-titres en français

  • Fichier nommé « Film_EN.srt » pour les sous-titres en anglais

Exemple : « Star Wars_FR.srt » et « Star Wars_EN.srt »

2.9 A propos des sous-titres : La qualité des sous-titres est primordiale car elle permet au public d’apprécier pleinement un court-métrage. Les erreurs de syntaxe gênent la lecture, voire rendent l’histoire du court-métrage incohérente, d’autant que faire traduire sur internet les dialogues en français peut contenir des erreurs que le réalisateur ignore.

Pour éviter cet incident, une équipe de vérificateurs est composée pour relire les sous-titres français des films sélectionnés par le jury. Deux possibilités sont proposées au réalisateur qui reçoit l’avertissement des erreurs dans les sous-titres français de son film sélectionné :

  • Ce réalisateur devra les faire corriger dans le mois à venir. Si le délai n’est pas respecté, le film se verra retiré de la liste de la sélection ;

  • Par l’intermédiaire des responsables de la programmation, ce réalisateur pourra solliciter l’équipe de vérificateurs pour qu’elle corrige les erreurs. Il devra leur fournir le scénario de ce court-métrage correctement rédigé dans sa langue d’origine avec une traduction correcte en anglais. La correction des sous-titres sera payante et la somme ira au Festival Film’Ô. Le tarif sera connu lorsque le réalisateur aura contacté les responsables de la programmation.

vidéo en cours ...

3.1 L’inscription est entièrement gratuite.

3.2 La période d’inscription commence le 1er juin 2024 et se termine le 10 novembre 2024. Les nouvelles inscriptions ou les modifications de celles déjà effectuées ne seront pas acceptées après cette période d’ouverture.

3.3 Le court-métrage est à déposer sur la plateforme FilmFreeWay dont le lien de l’inscription se trouve sur le site internet du festival Film’Ô https://www.festival-filmo.com.

3.4 L’enregistrement sera considéré comme complet une fois que toutes les exigences requises auront été reçues.

vidéo en cours ...

4.1. Les organisations se réservent à tout moment le droit de modifier ou d’annuler le concours notamment en cas de mesures d’urgences arrêtées par le gouvernement et liées au coronavirus.

4.2. Leur responsabilité ne saurait être engagée de ce fait.

vidéo en cours ...

5.1. Si votre court-métrage n’est pas sélectionné par le jury, il pourrait être projeté en tant que non-concourant sous réserve de l’organisation de la programmation.

5.2. Une fois qu’un court-métrage non-concourant est sélectionné, le réalisateur concerné sera invité (L’équipe d’organisation prend en charge les frais de son hébergement, ses repas et son entrée durant le Festival Film’Ô, mais pas les frais de transport).

vidéo en cours ...

6.1. Les prix suivants seront décernés :

Prix du meilleur film français

500  €

Reconnaissance d’un film français en Langue des Signes Française dont l’équipe ayant contribué à sa réalisation est majoritairement sourde.

Prix du meilleur film étranger

500  €

Reconnaissance d’un film étranger en Langue des Signes étrangère ou internationale dont l’équipe ayant contribué à sa réalisation est majoritairement sourde.

Prix du/de la meilleur.e réalisateur.rice sourd.e (âgé d’à partir de 30 ans)

250 €

Reconnaissance d'un réalisateur sourd qui a démontré des compétences de mise en scène exceptionnelles, sur la base du court-métrage qu’il a réalisé.

Prix du/de la meilleur.e jeune réalisateur.rice sourd.e (âgé de moins de 30 ans)

250 €

Reconnaissance d'un jeune réalisateur sourd qui a démontré des compétences de mise en scène exceptionnelles, sur la base du court-métrage qu’il a réalisé.

Prix du meilleur acteur sourd

100 €

Récompense pour l’acteur sourd et signant qui a fait preuve d’un jeu d’acteur exceptionnel dans le film auquel il a participé.

Prix de la meilleure actrice sourde

100 € 

Récompense pour l’actrice sourde et signante qui a fait preuve d’un jeu d’actrice exceptionnel dans le film auquel elle a participé.

Prix du/de la meilleur.e directeur.rice de la photographie signant.e*

100 €

Récompense pour le directeur de la photographie qui a fait preuve d’excellents plans cinématographiques et de techniques d’éclairage, rendant le court-métrage authentique.

Prix du/de la meilleur.e monteur.se signant.e*

100 €

Récompense pour le monteur qui a fait preuve de créativité et raccord des plans, rendant fluide l’enchaînement des plans du court-métrage

Prix du coup de cœur du public

200 € 

Vote par le public à la fin de la projection des courts-métrages en compétition lors du festival Film’Ô

 

6.2. *Signant.e : La personne « signant.e » est une personne sourde, CODA ou ayant un niveau significatif en langue des signes, incluant l’aspect culturel et communautaire, qui participe à la création d’un court-métrage.

6.3 Tout concurrent étranger participera au concours du meilleur film étranger lorsque l’organisation recevra au moins 2 courts-métrages étrangers.

6.4. La réception du prix de récompense :

  • La somme pour chaque remise de prix sera versée par virement bancaire au compte bancaire du responsable de la création du court-métrage. Ce dernier se chargera de distribuer telle ou telle somme aux gagnants.

  • Pour le court-métrage créé par des jeunes réalisateurs, le responsable de la création du court-métrage doit être majeur pour réceptionner la somme versée par virement bancaire.

  • Si le responsable de la création du court-métrage est mineur, une personne majeure (parent ou représentant légal) se fera connaître auprès des responsables de la programmation pour réceptionner la somme de la récompense et la donner au mineur.

  • Si ni réalisateur, ni représentant d’un même court-métrage n’assiste à la cérémonie de remise, la prime financière sera réduite de 50 %. La somme sera envoyée par virement bancaire au compte bancaire du responsable de la création du court-métrage.

  • Si le vainqueur est absent à la cérémonie de remise des prix, le trophée lui sera envoyé par voie postale à ses frais.

vidéo en cours ...

7.1. En s’inscrivant au concours, le participant s’engage à ce que l’œuvre cinématographique respecte l’ensemble des législations en vigueur et plus particulièrement :

 

  • Respecte l’ordre public et ne soit pas contraire aux bonnes mœurs.

 

  • Respecte les droits de propriété intellectuelle des tiers.

 

  • Ne porte pas atteinte à la réputation, à la vie privée et à l‘image de tiers.

 

  • Ne contienne pas de propos dénigrants diffamatoires, agressifs ou injurieux.

 

  • Ne contienne ni contenus liés à un intérêt manifestement commercial ou à but promotionnel, ni mentions de marques déposées.

  • Ne présente pas de caractère pédophile.

  • Ne contienne pas de messages ou d’informations à caractère politique partisan, religieux, pornographique, xénophobe ou pouvant heurter la sensibilité de mineurs ou du plus grand nombre.

  • Ne porte pas atteinte à la sécurité ou à l’intégrité d’un État ou d’un territoire.

  • N’incite pas à la discrimination, qu’elle soit basée sur le sexe, la religion, la nationalité, l’invalidité, l’orientation sexuelle, l’âge ou les opinions politiques.

  • N’incite pas au crime, à la haine, à la violence, au suicide et au racisme.

  • N’incite pas à commettre un crime, un délit ou un acte de terrorisme.

  • N’ait pas été diffusé sur les réseaux sociaux jusqu’au jour du Festival Film’Ô

7.2. De plus, la personne qui enregistre l’inscription au concours s’engage à donner toutes les bonnes informations concernant son inscription (date de naissance, « sourd ou entendant », ...) et le court-métrage (date du film, , date de production, ...).

7. Si un de ces engagements n’est pas respecté, le film sera automatiquement disqualifié du concours. Les participants ne disposeront à cet égard d’aucun recours contre l’association Illumination Studio (qui est responsable du Festival Film’Ô) ou le Festival Film’Ô, ni contre les membres du jury.

Vidéo en cours ...

8.1. L’organisation prendra en charge le séjour pour chaque réalisateur sélectionné :

  • le dîner du vendredi 13 juin 2025

  • la nuit des vendredi 13 et samedi 14 juin 2025

  • l’entrée au cinéma le samedi 14 juin 2025

  • le vin d’honneur post-festival le samedi 14 juin 2025

 

8.2 Elle ne prendra pas en charge pour chaque réalisateur sélectionné :

  • les frais de transport

  • la soirée festive dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 juin 2025 (Film’Ô Party)

 

8.3. Si le réalisateur indisponible est remplacé par un représentant, ce dernier sera pris en charge par l’organisation au même titre que le réalisateur sélectionné. La seule condition imposée est que ce représentant doive être renseigné au sujet du court-métrage sélectionné qu’il représentera lors du Festival Film’Ô.

vidéo en cours ...

9.1 Par sa participation et pour les besoins exclusifs du Festival Film’Ô, l’auteur-réalisateur autorise Film’Ô à représenter son œuvre audiovisuelle durant le Festival Film’Ô.

 

vidéo en cours ...

10.1 Durant le festival, les 12 courts-métrages sélectionnés seront projetés dans un lieu du festival le 14 juin 2025. Ils seront conservés pendant deux mois et supprimés le 14 août 2025.